Rechercher un produit dans le Cabanon

paypal cabanon

Vinaigriers de Digoin

DIGOIN CERAMIQUE, LA PLUS GRANDE GAMME DE VINAIGRIERS SAS Digoin Céramique
L'entreprise Grès et Poterie de Digoin subit une liquidation judiciaire en 2002.
André Buisson, le directeur de l'ancienne entreprise, ne demeure pas en reste, et crée l'année suivante en 2003 une SAS (société par actions simplifiée).
La SAS Digoin céramique s'oriente alors vers la qualité, au détriment des grandes séries.

Un savoir-faire local
Digoin a bénéficié de l'implantation en 1870 d'une succursale de l'Usine de Sarreguemines, l'Alsace-Lorraine étant annexée par les allemands après la bataille de Sedan.
L'histoire locale de la cité s'écrit avec la faïence. Digoin céramique va se spécialiser dans la poterie culinaire et comptera plus de 200 salariés à son époque fastueuse.

Rappels historiques : Jusqu'en 1900, toute la production de tournage est faite à la main, ensuite les premiers tours mécaniques équipent les ateliers.
Une unité de tournage main sera tout de même maintenue jusqu'en 1969.

1912 - L'entreprise s'agrandit et construit 2 nouveaux fours ronds pour assurer la production de grosses pièces.
1927 - Première construction en France d'un four tunnel de 88 mètres de long pour la cuisson des poteries culinaires.
1950 - Mise en route de 2 fours électriques.
1959 - Le gaz de Lacq arrive à DIGOIN ; les fours sont adaptés à ce nouveau combustible, le travail des cuiseurs devient moins pénible ; la qualité des produits finis s'améliore.
1975 - Afin d'augmenter la capacité de production, construction d'un four tunnel de 35 mètres de long.
1993 -Le premier four tunnel devenu inadapté est remplacé par 2 fours intermittents permettant des cuissons rapides.
2001 - La société entre avec enthousiasme dans le troisième millénaire.
2002 - L'entreprise Grès et Poterie de Digoin subit une liquidation judiciaire. André Buisson, le directeur de l'ancienne entreprise, ne demeure pas en reste, et crée l'année suivante en 2003 une SAS (société par actions simplifiée). La SAS Digoin céramique s'oriente alors vers la qualité, au détriment des grandes séries.
2003 - Suite aux difficultés d'adaptation au marché de la Société Grès et Poteries de Digoin, l'activité est reprise sur le même site par la SAS DIGOIN CERAMIQUE.
2014 - La manufacture Digoin Céramique, située le long du canal du Centre, avait fermé ses portes au printemps dernier.
C’était la deuxième liquidation judiciaire de son histoire (la première avait eu lieu en 2002). Mais, une nouvelle fois, le site a pu être sauvé.  Il s'est appelé au fil des ans "Grès et Poteries de Digoin" de 1875 à 2002, puis "Digoin Céramique" de 2002 à 2014, avant de prendre le nom de "Manufacture de Digoin" à partir de juillet 2014.

Cette entreprise spécialisée dans les poteries culinaires en grès bénéficie d’une renommée plus que centenaire.
Sa pâte à grès, dont la porosité est nulle, garantit des qualités exceptionnelles de conservation et de cuisson des aliments (moutarde, charcuterie, bière...).
Ses cruchons en grès pour le cidre et la liqueur étaient réputés.
2003 - Suite aux difficultés d'adaptation au marché de la Société Grès et Poteries de Digoin, l'activité est reprise sur le même site par la SAS DIGOIN CERAMIQUE.

La manufacture Digoin Céramique, située le long du canal du Centre, avait fermé ses portes au printemps dernier (2014).
C’était la deuxième liquidation judiciaire de son histoire (la première avait eu lieu en 2002).
Mais, une nouvelle fois, le site a pu être sauvé.
Il s'est appelé au fil des ans "Grès et Poteries de Digoin" de 1875 à 2002, puis "Digoin Céramique" de 2002 à 2014, avant de prendre le nom de "Manufacture de Digoin" à partir de juillet 2014.

Cette entreprise spécialisée dans les poteries culinaires en grès bénéficie d’une renommée plus que centenaire.
Sa pâte à grès, dont la porosité est nulle, garantit des qualités exceptionnelles de conservation et de cuisson des aliments (moutarde, charcuterie, bière...).
Ses cruchons en grès pour le cidre et la liqueur étaient réputés.

Cette fois, la renaissance de la Manufacture de Digoin est due à une femme.
Corinne Jourdain a travaillé pendant longtemps dans le secteur du marketing.
Un jour, elle décide de changer de voie et se lance dans des études à l’Institut français de la mode.
Elle rédige son mémoire de MBA sur « Les Manufactures françaises de l’art de vivre et leur savoir faire ancestral : entre mythes et réalités ».

Quand elle apprend que Digoin Céramique est mise en liquidation, elle réussit à rassembler plusieurs actionnaires pour sauver l’entreprise.
Une partie des anciens salariés est réembauchée.

Corinne Jourdain veut donner un rayonnement international à la petite société qui emploie neuf personnes.
Pour cela, elle mise sur la créativité.
Les produits emblématiques comme les vinaigriers, saloirs, terrines, etc, sont aujourd’hui déclinés dans de nouvelles couleurs d’émaux et de nouveaux designs.
Outre les particuliers, la Manufacture de Digoin vise désormais la clientèle des cuisiniers et des épiceries fines notamment.

PREPARATION DU VINAIGRIER :

Faire tremper liège et robinet dans l'eau tiède pendant 20 minutes.
Enfoncer au maximum le liège dans l'orifice du pot, puis placer le robinet.
Ne jamais laisser le vinaigrier vide car le joint en liège du robinet va sécher,
et ne retrouvera jamais son étanchéité, robinet qui goutte.

PREPARATION DE LA MERE :

Le plus simple est de vous procurer un morceau de mère, dépôt qui se forme au cours de la fermentation du vin.
Mais vous pouvez aussi laisser faire la nature en méttant un mélange (1 verre ou 2) de vinaigre de vin
dans une bouteille ouverte (ou dans le vinaigrier non couvert).
Vous obtiendrez alors une mère pour la préparation du vinaigre.
De temps en temps, vérifier l'épaisseur de la mère.  
Si elle devient trop envahissante, enlever 60 à 80 %.

PREPARATION DU VINAIGRE :

Verser deux litres de bon vin rouge ou blanc dans le vinaigrier.
Poser délicatement la mère en surface et patienter deux mois.
Le vinaigre peut alors être soutiré.
Il suffit d'ajouter du vin au fur et à mesure (les fonds de bouteilles sont parfaits).
Vous pouvez prélever 1 litre que vous aromatiserez selon votre goût
(thym, romarin, basilic, piment, ail, échalotes, cassis, baies roses, framboises, etc...).  

 

Connexion

Gérer votre compte, adresses, commandes...

Le cabanon provençal - Contactez-nous

530, route de Sainte Marguerite - Lieu dit "Berthier" 07270 GILHOC SUR ORMEZE - Tel : 06.70.18.86.05

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs To find out more about the cookies we use and how to delete them, see our privacy policy.

I accept cookies from this site.

EU Cookie Directive Module Information